• Education nationale : les manipulations du ministère pour supprimer des postes de profs

    Depuis 1997 et l'arrivée de Claude Allègre au ministère de l'Education, il faut "dégraisser le mammouth". L'Education nationale est le Premier budget de l'Etat. Dans un contexte de déficit budgétaire chronique, l'heure est donc à la baisse des coûts. Mais l'Education étant un pilier de la société et un sujet sensible aux yeux de l'opinion, le "dégraissage" doit se faire en douceur et répondre à une logique de bon sens. L'argumentation, désormais bien huilée, est donc simple et se veut imparable : le nombre d'enseignants doit diminuer car il y a une baisse des effectifs d'élèves. Raisonnement simple et suffisamment marqué sous le sceau du bon sens pour être compris par tous et expliqué dans les médias. Voilà pour la version officielle. Mais dans la réalité, le ministère procède à de multiples manœuvres pour créer artificiellement le surnombre et ainsi justifier la suppression de postes de profs et modifier en profondeur l'Education nationale. Décryptage. (...)

    Suite de l'article à lire sur http://www.politique.net/2008021902-education-nationale-suppression-de-postes.htm


  • Commentaires

    1
    Marine
    Mardi 26 Février 2008 à 19:24
    petition
    Bonjour a tous! En fait je suis un élève de première et j'aimerai faire une pétition pour une de mes prof qui va voir son poste supprimé a la fin de l'année mais j'amerai savoir quoi marquer!!! Si quelqu'un pouvait m'aider ... Merci d'avance
    2
    Lesbats
    Mardi 26 Février 2008 à 21:45
    réponse pétition
    Tu peux nous aider en signant la pétition en ligne. Il te suffit de cliquer sur le lien que tu trouveras sur la bande de gauche du blog dans la rubrique "Henri Wallon en grève"
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :