• Yvelines : plusieurs établissements mobilisés contre la réduction des moyens

    VERSAILLES, 19 fév 2008 (AFP) - Occupations nocturnes de collèges, manifestations et pétition: professeurs et parents d'élèves de plusieurs établissements des Yvelines s'organisent depuis lundi pour protester contre la réduction des moyens pour la rentrée, selon des sources policière et syndicale. Au collège Paul Cézanne, situé dans le quartier du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie, les professeurs entamaient mardi soir leur seconde nuit d'occupation des locaux pour "répondre à l'insolence de l'académie", selon Pierre Marsaleix, secrétaire départemental de la FSU. "Depuis quatre mois, nous avons encaissé des violences qui se sont multipliées: aujourd'hui ces difficultés sont amplifiées par l'insolence de l'académie qui nous supprime encore des moyens", a-t-il confié à l'AFP. Une vingtaine de professeurs du collège se sont rendus devant la sous-préfecture de Mantes-la-Jolie et ont bloqué la circulation. Même mobilisation au collège de l'Agiot à Elancourt où une soixantaine de parents et d'enseignants ont passé la nuit de lundi à mardi. A Montigny-le-Bretonneux, la police a comptabilisé 400 élèves manifestant devant leur lycée Emilie de Breteuil. Une pétition a été rédigée lundi soir par des professeurs de six établissements d'Elancourt et de Maurepas pour protester contre "la grande braderie de l'Education nationale". Aux Sept mares à Elancourt, une journée "lycée mort" est prévue jeudi où des professeurs ont demandé à être reçus par les maires d'Elancourt et de Maurepas. Selon le Snes-FSU, 162 postes devraient être supprimés dans les Yvelines et 100 autres transformés en heures supplémentaires. L'inspection académique était injoignable mardi soir.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :